Le 24 Octobre 2008    A Ste Hélène du Lac (73)

Près du 1er parking du lac, la routine, quoi !

En fin d'après-midi, quelques rayons de soleil s'attardaient sur les orties attirant de nombreux insectes, une épeire se tenait à l'affût

24_octobre_Ste_H_

J'ai aussitôt remarqué qu'elle présentait des gibbosités inhabituelles

Gibbosit_s

Peu prononcées d'ailleurs et indécelables de face

 

de_face

comme de dos... C'est pourquoi j'hésite à dire qu'il s'agit de l'Epeire dromadaire...

de_dos

et malgré ce tête à  tête, elle  a refusé de décliner son identité

face___face

et m'a plantée là, se laissant tomber... en me montrant une dernière fois ses petites bosses

elle_va_se_laisser_tomber

J'ai parcouru la toile, et les deux guides de la Hulotte sans parvenir à me décider entre Gibbaranea bituberculata et Araneus angulatus... et sans ces bosses je m'orienterais même du côté de Agalenatea redii, autant dire que je nage... 

 


 

epeire_ind_termin_ePersonnellement je vois une ligne et non une croix.

Avec l'aide de mes dévouées visiteuses, je vais éliminer Agalenatea redii, l'Epeire de velours, Araneus angulatus, l'Epeire à dents de scie, et laisser cette jolie rousse chasser en tout incognito... 

A moins qu'un éminent spécialiste vienne à passer...