C'est le 8 Mai 2009 que Lumix a surpris ces deux là, sur ma table...

pyrale_des_fruits_secs

Installées chez moi depuis plusieurs générations

Je vous laisse apprécier leur sans gène sans limite...

pyrale_des_fruits_secs_00

Issues d'émigrés clandestins venus tout droit de Turquie dissimulés dans un paquet de figues, d'année en année elles perdurent envers et contre tout !

L'invasion a été foudroyante, j'ai jeté les aliments infestés, je me suis procuré des boites hermétiques pour enfermer farine, semoule, amandes, pruneaux, raisins secs etc... Rien n'y fait !

Les Pyrales des fruits secs ne sont pas regardantes sur leur régime alimentaire et malgré le soin que j'apporte à la tenue de mes provisions je ne parviens pas à m'en débarrasser complètement. Je présume qu'elles trouvent sous les plinthes quelques miettes pour subsister...


De temps à autre je découvre une sorte d'asticot cheminant le long d'un mur, généralement dans le secteur du sac à pain ce qui confirme ma supposition...    Ce fut le cas le 13 Octobre... 

chenille_11

En réalité il s'agit d'une chenille comme vous pouvez le voir

chenille_00

Celle-là a eu beaucoup de chance... car je dois avouer leur réserver habituellement un traitement bien moins sympathique...

chenille

Espérant observer la nymphose, je l'ai déposée dans une boite avec quelques denrées au cas où elle ne serait pas encore à maturité... et depuis 3 semaines j'attends !...

Mais après avoir tissé quelques fils et arpenté les parois du récipient pendant plusieurs jours, elle s'est installée sur une croûte de pain au noix et ne semble pas pressée de changer de statut...

5_nov_17_h_34

Comme le prouve cette image prise aujourd'hui 5 Novembre...

La vilaine se jouerait-elle de mon impatience ?


En plaçant mes fruits secs quelques heures au congélateur avant de les stocker... Je me serais épargné ce genre d'inconvénient...

Mais d'un autre côté je n'aurais pas eu ce message à publier.