Erèse Coccinelle 

Martigues, le 15 mai 2017

 En quête d'espèces végétales, je longeais la Méditerranée de la Couronne à Carro

18 mai 2016 gravelot

Un secteur que je visitais pour la 4ème fois tant il est riche

ail ophrys frankénie à voir sur le blog végétal

et qui mériterait d'être davantage protégé (soit-dit en passant !)

mâle Erése coccinelle

Trahi par sa couleur vive, un arachnide bien que minuscule (8-11 mm)

 ne passait pas inaperçu dans cet espace sableux, dénudé

pattes noires cerclées de blanc aux articulations

Il s'agit, vous l'avez reconnu, d'un mâle Eresus Kollari

appelé Eresus niger il n'y a pas si longtemps

abdomen cerclé de blanc

un abdomen rouge ponctué de taches noires, généralement cerclé de blanc

des pattes noires ornées d'anneaux blancs aux articulation 

aucune confusion possible !

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

La femelle deux fois plus grosse, habillée de soies gris clair à brun 

ne sort guère de son logis : un terrier creusé en forme de tube

 c'est donc probablement en quête d'une partenaire

qu'il  s'était engagé dans la traversée de ce désert 

-:-:-:-:-:-:-:-:-:

Est-ce qu'une inspection minutieuse des alentours m'aurait peut-être permis

 de repérer l'entrée du tube par les soies qui en obstrue l'entrée 

voilà une question qui restera sans réponse !

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

sans commentaire

 Cette rencontre aurait mérité de meilleures photos...  

Mais  je ne révèlerai pas ici 

 ce qui a ruiné mon observation !